PARACETAMOL : Ami ou ennemi ?

  • Publié le 01/01/1970
  • News
  • Par Akatcha Loic
  • 168

Le paracétamol est sans aucun doute le médicament le plus vendu au monde. Il n’est pas un bonbon, cela est sûr mais il n’est pas aussi inoffensif.

Paracelse, un grand savant, disait que : « le médicament est un poison. Tout est une question de DOSE ».

Eh bien, oui, le paracétamol aussi.

En cas de surdosage, le paracétamol peut entrainer une cytolyse hépatique… En d’autres termes, tu seras en train de détruire les cellules de ton foie.

Ne pensez pas non plus que ce surdosage n’arrive que dans des conditions exceptionnelles. Non.😎

Un exemple : Quand dans des cas d’automédication ou certaines ordonnances d’origine plus ou moins douteuse, l’on souhaite traiter une grippe chez une personne qui suit déjà un traitement de paludisme ou d’une quelconque affection bactérienne,

il arrive très souvent de constater que l’on ne tient pas compte des quantités de paracétamol présentes dans les médicaments visant à soigner chacune de ces affections. Vous pourrez vous retrouver dans un mauvais état si cette prise simultanée dure quelques jours.😨😨

Votre pharmacien vous CONSEILLE…comme toujours :

💊Signalez toujours un traitement en cours quand vous venez en officine pour « gérer un petit bobo » comme la grippe. Le pharmacien pourrait vous éviter des cas de surdosage ou vous orienter vers un médecin.

💊C’est bien d’avoir une boite à pharmacie avec le paracétamol… Mais attention au respect des doses et aux intervalles horaires entre les prises (généralement de 4H au moins).

Nous espérons que cela vous a aidé.

Commentaires