LE FORUM PHARMACEUTIQUE AFRICAIN VEUT UN CADRE LEGAL POUR LES OFFICINES EN LIGNE

  • Publié le 17/08/2021
  • News
  • Par Tiapo Jean Michel
  • 688

 

Dr Prosper Hiag, président du Forum pharmaceutique africain, a lancé un appel aux régulateurs des médicaments en Afrique. Au nom des membres de son organisation, il leur a demandé de promulguer des lois pour guider la pratique de la pharmacie sur Internet à travers le continent. C’était lors d’un atelier régional qui s’est tenu à Lagos au Nigeria.

 

Cet événement s’est tenu sous le thème : « Innovations technologiques pour la pharmacie en Afrique au milieu de la pandémie de Covid-19 ». « La pandémie virale a entraîné une augmentation de l’utilisation des innovations technologiques dans le secteur pharmaceutique. La pandémie a également fourni aux pays africains la possibilité de développer des solutions locales basées sur les technologies de l’information qui peuvent les aider à mieux atteindre et mieux servir les patients », a déclaré Hiag.

 

Cependant, le pharmacien ne s’est pas contenté de présenter les opportunités offertes par le numérique. Il a aussi déploré la publicité et la vente en ligne aveugles de médicaments en vente libre et sur ordonnance. Selon lui, les autorités de réglementation pharmaceutique du continent devraient renforcer l’application des lois nécessaires concernant la publicité et la vente de médicaments.

 

e-med

Commentaires