ALERTE PHARMACOVIGILANCE

 

Par mesure de précaution, l’Autorité Ivoirienne de la Regulation Pharmaceutique (AIRP) demande aux professionnels de santé de procéder à la suspension immédiate des médicaments à base d’IRBESARTAN jusqu’à nouvel ordre.

Pour les non professionnels, sachez que « IRBESARTAN » est un médicament utiliser chez les personnes atteintes de la maladie appelée hypertension artérielle.  

Alors, le motif de cette mesure est la suivante : « Suite à des tests en laboratoire ; plusieurs agences de médicaments (Europe, suisse, canada) ont confirmé la présence d’un composé mutagène (susceptible de modifier les informations génétiques de notre organisme) dans des lots de médicaments contenant IRBESARTAN »

Ainsi, l’AIRP demande :

1-    Aux pharmaciens, de retourner à leurs différents grossistes, les stocks de médicament contenant IRBESARTAN.

 

2-   Aux Grossistes, de transmettre à l’AIRP les stocks de médicament concerné mis en quarantaine avec les numéros de lot.

 

3-   Aux titulaires d’AMM (les laboratoires fabriquant ou représentant de laboratoire), de procéder à l’analyse de tous les lots de leurs médicaments concernés et ensuite de transmettre les résultats à la direction de l’AIRP.

 

4-   Aux patients sous IRBESARTAN, ne doivent en aucun cas arrêter leur traitement antihypertenseur sans demander l’avis de leur médecin traitant.

 

Ci-jointe une liste non exhaustive des médicaments vendus en côte d’ivoire qui contiennent de l’IRBESARTAN

APROVEL, COAPROVEL, IRBESARTAN ACCORD, IRBESARTAN ARROW, IRBESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE.

AIRP

Commentaires